mercredi 8 mars 2017

8 Mars : quand mettre une femme à l'antenne est un événement

Bonjour !

L'autre jour on a appris qu'une femme présenterait TPMP ce soir, et Europe 1 a communiqué à coup de jinggle type "les femmes prennent le pouvoir" pour dire qu'ils allaient inviter des femmes, faire des émissions spéciales, etc. Je trouve que ça frôle le ridicule. En un sens c'est super : mettons des femmes à l'antenne, invitons des expertes, mais tout le temps ! (enfin, laissons un peu de place aux hommes, quand même ;P) Pas juste le 8 Mars pour communiquer et faire une journée événementielle comme on ferait avec la finale d'un sport où la France serait qualifiée ou ce genre de chose...

Le problème c'est que, demain et tous les autres jours jusqu'au 8 Mars 2018, les femmes redeviendront minoritaires à l'antenne (encore plus à la radio qu'à la télé). L'année dernière sur Europe 1 il fallait attendre midi pour qu'une femme prenne la tête d'une émission (c'était Wendy Bouchard) et ensuite on avait de nouveau des hommes jusque vers dix-huit heures où Sonia Mabrouk co-animait avec Nicolas Poincaré si je ne me trompe pas. Je ne crois pas que faire une journée événementielle  qui plus est si c'est pour tronquer le nom de la Journée Internationale des Droits des Femmes en Journée de la Femme  soit une bonne stratégie. Ça événementialise quelque chose qui ne devrait pas être un événement et en plus on passe à côté du vrai sujet. Par exemple ce matin dans Le Grand Direct des Médias les invités étaient des invitées. Formidable ! Mais les sujets ne concernaient pas la place des femmes dans les médias (le sujet a été abordé rapidement par un chroniqueur, c'est tout). Pourtant il y avait quelque chose à faire là... Il ne me semblerait pas hors de propos de faire moins d'événementiel et plus de fond, en commençant par soigner la manière dont on parle de cette journée : ce n'est pas la Journée de la Femme.

J'attendais une amie devant le secrétariat de mon département à la fac. J'ai entendu une voix masculine jaillir de l'intérieur en disant "Bonne fête hein ! Journée des meufs !". Journée des meufs... alors... je ne suis pas contre l'utilisation du mot "meuf", moi-même je l'utilise, mais on ne va pas se mentir, il est plutôt péjoratif et utilisé quand on se plaint (type : "nan mais c'est bon ! détends-toi meuf !" ou "nan mais la meuf comment elle me parle !", etc.). Donc la "Journée des meufs" c'est un peu limite... Mais en même temps quand vous avez des journalistes qui disent "Journée de la Femme" et qui font des jeux-concours pour gagner des forfaits beauté ou je-ne-sais-quoi, évidemment, ça n'aide pas.

Je crois qu'il y a une espèce de peur à parler de la place des femmes dans le monde et encore plus en France, pays des Droits Humains, pays qui tend à l'universalisme, pays merveilleux où il fait si bon vivre. Prenez le chroniqueur qui parlait de la place des femmes dans les médias. De son aveu même les radios sont moins bonnes élèves que les télés. Croyez-vous qu'ils en ont profité pour parler de la place des femmes sur les radios et sur la leur ? Ben non. Pourtant il y a en France 52% de femmes. Mais le taux tombe à 38% dans les média. Surtout à cause du manque d'expertes, l'un des arguments consistant à dire que trouver des expertes est difficile.

Alors laissez-moi vous dire une chose : c'est faux. Jusqu'à présent nous avons fait cinq émissions radio (en comptant celle de Mars que nous allons enregistrer la semaine prochaine). En tout nous avons eu dix intervenants et sur ces dix intervenants il n'y avait qu'un seul homme. Et je vous fais grâce des personnes que nous avons contactées et qui n'ont pas pu répondre favorablement à cause de problèmes d'emplois du temps. Et qu'on ne me dise pas que c'est parce qu'on ne fait qu'une émission par mois et que donc ce n'est pas pareil... nous avons trouvé des expertes sur des sujets aussi différents que le cannabis, le harcèlement scolaire, la politique, les idéaux de beauté, et les réseaux sociaux, et des domaines aussi différents que la sociologie, l'addictologie, la psychologie, l'Histoire... Allez sur le site Expertes et vous constaterez qu'il y a des femmes savantes dans quasiment tous les domaines (sans compter les femmes expertes qui ne se sont pas inscrites sur le site).

Voilà de quoi ils auraient pu parler ce matin sur Europe 1. Je ne dis pas que parler de la rencontre de Muriel Robin avec des bonobos n'était pas intéressant, bien au contraire ! Mais je pense que plutôt que de blablater et d'événementialiser en disant "nous invitons des femmes" comme si ça allait vraiment changer les choses il aurait fallu ménager une place à la question des femmes dans les média en plus de la place qui a été faite à Muriel Robin.

C'est comme cette histoire avec Mélanie, la jeune trisomique qui va présenter la météo notamment sur France 2. Superbe communication d'ouverture d'esprit de la part de la chaîne ainsi que de BFMTV. Mais ensuite ? Est-ce que nous verrons plus de personnes handicapées à l'antenne ? Vous voyez beaucoup de présentateurs en fauteuil roulant, vous ? Personnellement je n'en connais pas... C'est l'histoire d'un jour, pour communiquer et se donner une bonne image (tant mieux si ça peut permettre à Mélanie de réaliser son rêve !) mais les handicapés ne seront pas mieux représentés à la télévision ensuite. C'est exactement le même principe avec cette manière de traiter la Journée Internationale des Droits des Femmes.

Ce n'est pas une fête où on peut offrir des cadeaux, "la" femme n'existe pas, tout comme "l'"homme n'existe pas. Mettre une femme à l'antenne, à la présentation d'une émission, ne devrait pas être un événement, quelque chose à titre exceptionnel, un truc du genre "c'est votre journée alors je vous laisse ma place pour cette fois". Ce n'est pas de ça qu'il est question dans la Journée Internationale des Droits des Femmes. Il est question de discriminations partout dans le monde perpétuées à l'égard des femmes. Partout dans le monde y compris en France, n'en déplaise aux journalistes (des fois je me demande pourquoi j'ai envie de faire ce métier xD).

Et si on parlait du fond, pour une fois, au lieu de faire de l'événementiel à deux sous ?

Qu'en pensez-vous ?

Source photo – Jean-Philippe Robin / Storybox-Photo / Europe1-Wendy Bouchard

Rendez-vous sur Hellocoton !

4 commentaires:

  1. Nannnnnn sérieux, le jour de la journée des droits de la femme on fait gagner des produits de beauté ????!!!!! Pour de vrai ???
    La franchement ça me tue ! J'avais jamais vu ça. (Faut dire que je regarde peu la télé et je n'écoute pas la radio) Est ce que c'est pour se moquer des femmes ou bien ? Je trouve ça insultant, y'a pas d'autres mots.

    Le 08 mars mon mari est passé chez un fleuriste qui sert aussi de point relais parce qu'un colis était arrivé. En rentrant à la maison il m'a dit "3 plombes pour aller chercher le colis à cause de tous ces abrutis de mecs qui étaient venu acheter des fleurs !!" J'ai éclatée de rire ! Heureusement il m'a pas ramener de bouquet quelconque. C'est vraiment un rituel débile et dénué de sens ça aussi. Une mauvaise habitude qu'ont pris les hommes, la société. (Non parce qu'il y a des tas de femmes qui sont ravie d'avoir leurs fleurs ce jour là et qui s'en vantent à coup de photos sur les réseaux sociaux)
    Alors si les femmes elle-même ont le mauvais message en tête, où va-t-on ?

    Je crois que cette journée existe justement pour ne rien faire avancer le reste de l'année. Moi ça me scandalise de voir les écarts de salaire qu'il existe encore entre hommes et femmes en France en 2017 ! Peut être qu'il faudrait prendre le taureau par les cornes, comme ces révolutions passées pour obtenir le droit de vote par exemple. Peut être qu'en restant si passives rien ne changera tout simplement.

    RÉVOLUTION !! *mouahaha*

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hahahaha OUI pour de vrai ! Je n'invente absolument pas ! C'est ridicule ! Et drôle, tellement drôle ! Les historiens qui vont écrire sur nous dans quelques décennies vont bien se marrer à mon avis !
      Mais non enfin ! Ce n'est pas insultant ! C'est parce que c'est la journée des femmes, tu comprends, alors faut les chouchouter, tout ça tout ça x'D Sérieusement... en même temps voilà ils disent "journée de la femme" deux fois sur trois, on dirait qu'ils hésitent encore entre ça et "Journée Internationale des Droits des Femmes". Enfin, y'a quand même du mieux par rapport à l'année dernière j'ai l'impression. L'année prochaine, c'est la bonne, on y croit !

      Haha ! mais ils ont cru que c'était la Saint Valentin ou quoi ? En même temps on peut pas les blâmer : journée de la femme, qu'ils disent à la télé, et ils font gagner des box beauté et des coffrets soins du corps, alors forcément, le mec il veut faire pareille avec sa donzelle, et la fille, elle, qui reçoit jamais de fleurs, ben elle est contente quand ça arrive ! Mais bon, moi le mec il me fait ça il va m'entendre x) En fait il va même m'entendre bien avant, pour éviter qu'il fasse le fatal mauvais pas x'D Tu me diras, j'ai pas de mec, ça règle la question ! x)

      Peut-être... mais en ce moment avec le chômage et tout, je sais pas si y'aura beaucoup de gens dans la rue pour ça. Ou alors on en profite pour grouper toutes les discriminations ! Parce que les femmes qui ont réclamé le droit de vote, derrière elles pouvaient s'appuyer sur le fait qu'elles avaient aidé à la guerre (d'ailleurs le vote féminin faisait peur, on se demandait si elles allaient pas voter toutes pareils ou comme leur cher et tendre époux xD). Nous on a pas ça...

      Supprimer
    2. Je ne pensais pas que les gens allaient si loin dans la bêtise. Non seulement c'est un non-sens d'offrir des produits de beautés / fleurs pour la journée des DROITS de la femme mais même au delà de ça, si c'était effectivement "la journée de la femme" (tout court) ça impliquerait qu'une femme doit forcément se maquiller, qu'une femme utilise obligatoirement des produits pour le corps, etc... Encore une fois je trouve ça dingue ! C'est ça la définition d'une femme maintenant ?

      Ahah, j'aurais adoré voir ce que les hommes et femmes du futur écriront sur notre génération.

      Je doute que tu fréquentes un mec assez bête pour t'offrir des fleurs le 08 mars de toute manière xD Je l'aurais plutôt mal pris aussi si mon mari m'avait fait le coup.

      Y'a pas à avoir une justification quelconque. Les femmes auraient toujours dût avoir le droit de vote, guerre ou pas guerre. Comme elles auraient toujours dût pouvoir travailler et accéder aux même métiers que les hommes. (Comme les femmes qui ne pouvaient pas devenir Marines tellement c'était "l'élite protégée" de l'Armée)
      Je ne crois pas que le monde était parfait quand les femmes ont manifestées pour leur droits. Il devait y avoir d'autres problèmes dans la société à ce moment aussi. Il n'y a jamais de "moment parfait".

      Supprimer
    3. La définition d'une femme c'est d'appartenir au beau sexe, donc pour coller ben faut se maquiller, être vraiment belle (parce que belle au naturelle (comme moi xD) c'est pas possible, tu comprends bien).

      Moi aussi j'en doute, m'enfin y'a quand même relativement peu d'hommes qui sont au taquet sur le féminisme et tout ça donc... moi je doute que je fréquente un mec tout court xD
      Par contre j'aurais adoré voir la tête des mecs quand ils ont vu que ton mari prenait pas de fleurs... Haha x)

      Mais d'ailleurs tu sais ce qu'on appelle aujourd'hui le droit de vote universel masculin quand on parle de la période où il était appliqué, ben à l'époque ils appelaient ça le droit de vote universel ! Ils avaient même pas idée qu'une femme puisse voter !
      C'est pas faux...

      Supprimer

Un petit mot ? :)